jeudi 15 février 2018

357 magnum - S&W 686

Rustique. Insensible à la poussière. Il ne s'enraye pas !


Polyvalent, il mange le 38 wadcutter, le 38 special et le 357 magnum.


Souple, efficace ou puissant.


*

Europe de l'ouest, le 30 janvier 2018.

La Baronne,

Que Dieu vous garde !

jeudi 8 février 2018

J'en pince !

La pince multifonctions. Voilà un outil qui devrait faire partie de l'équipement de toute personne avisée. Que ce soit pour un EDC, un sac d'évacuation ou une ceinture "first line", le "multi tool" est incontournable.

Je me suis amusé à comparer huit modèles en ma possession.
Comparatif tout à fait subjectif vu le nombre de pinces disponibles sur le marcher.


Les quatre premiers outils proviennent du commerce dédié au bricolage.
Il s'agit: d'un modèle sans marque généralement disponible à la caisse, d'un WORKPRO,


d'un IRONSIDE et d'un STANLEY.


Les quatre derniers, proviennent du commerce dédié aux activités sportives et de plein air.
Il s'agit d'un GERBER


et de trois LEATHERMAN. Le Freestyle,


le Wingman


et le Wave.


La comparaison porte sur le nombre et la variété de fonctions, sur la taille, sur le poids, sur la qualité estimée et enfin, sur le prix.
La présence ou non d'un étui de bonne ou de mauvaise facture intervient également.


Mes conclusions sont les suivantes:

  • le meilleur rapport équipement/prix est le "no name" grâce à son nombre d'outils, à son poids et sa taille modeste ainsi qu'à son prix défiant toute concurrence. Un outil idéal pour un EDC.
  • sans tenir compte du prix, le LEATHERMAN Wingman représente le meilleur équilibre entre les critères de sélection mais n'est néanmoins pas le mieux équipé.
  • le mieux équipé et mon choix personnel est le LEATHERMAN Wave handicapé par sa taille, son poids et... son prix. Facturé à 149,00 €, il est définitivement trop cher. J'ai acheté le mien en période de soldes pour 119,00 €, étui en cuir compris. Ce qui reste onéreux !

Pour qui sait chercher et comparer, le choix est vaste, les marques nombreuses et les prix, variés.


Viktor,

Préparez-vous !

jeudi 1 février 2018

Demain les barbares



Hiver 2028, ruinée par des décénnies de mauvaise gestion, la France va basculer en quelques jours vers un conflit civil terrifiant qui va réveiller les fractures ethno-religieuses.
Sous la bannière verte de l'Islam, les salafistes vont affronter les identitaires dans une guerre urbaine meurtrière qui va détruire le pays pendant que plusieurs personnages tentent de sauver leur peau en fuyant ou en se battant dans une France qui sombre rapidement dans le chaos
et la barbarie.
Ce roman de politique-fiction entre post-apocalypse et survivalisme retrace les trajectoires de ces destins jetés dans le fracas de l'Histoire au moment où l'ombre de la barbarie s'étend
sur la France.

Lu pour vous,

Tortellini


jeudi 25 janvier 2018

Mon arme



Ceci est mon arme. Il y en a d'autres mais celle-ci est la mienne.
Mon arme est ma meilleure amie. Elle est ma vie, notre vie.
J'en suis maître comme je suis maître de ma vie.
Sans moi, mon arme ne sert à rien. Sans elle, je ne suis rien.
Mon arme est humaine tout comme moi parce qu'elle est ma vie.
Je la garde propre et prête à servir tout comme moi.
Nous ne faisons plus qu'une.
Devant Dieu, j'affirme ce serment. Mon arme et moi sommes les défenseurs de notre famille.
Nous sommes les sauveurs de nos vies.
Ainsi soit-il jusqu'à l'avènement d'un monde meilleur.
*
Europe de l'ouest, le 15 mars 2020.

La Baronne,

Que Dieu vous garde.


jeudi 18 janvier 2018

L'argent colloïdal, antibiotique naturel

"Ne perdons rien du passé.
Ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir."

Anatole France

L'argent colloïdal était utilisé largement, comme antibiotique, jusqu'à l'arrivée sur le marché du médicament, dans les années 1940, des antibiotiques de synthèse.
Il est capable de s'attaquer à la plupart des bactéries, virus et parasites.



L'argent a des propriétés germicides et tue efficacement de nombreux organismes unicellulaires sans porter atteinte aux êtres évolués.
Les produits à base d'argent ont deux avantages majeurs: ce sont des antibiotiques à large spectre et il n'y a pas encore de résistance associée.

La combinaison d'antibiotiques de synthèse avec l'argent colloïdal tue les pathogènes résiduels que les antibiotiques seuls ne parviennent pas à éradiquer.


De plus, on a constaté que les nanoparticules d'argent ont la capacité d'empêcher l'agrégation des plaquettes sanguines, et dons la formation de caillots sanguins. L'injection de nanoparticules d'argent a permis une réduction de 40% du taux de coagulation, sans effets secondaires apparents.

Avant 1938, on comptait plus de 60 préparations à base d'argent dans la pharmacopée. Les médicaments à base d'argent étaient les anti-infectieux les plus fréquemment prescrits par les médecins.

Un antibiotique tue environ 6 organismes pathogènes différents alors que l'argent en tue environ 650. De plus, les souches résistantes échouent à se développer en présence d'argent.



Compte-tenu de la crise des antibiotiques de synthèse et des pistes nouvelles entrevues lors d'expérience récentes, on peut prédire des utilisations nouvelles de l'argent, alors même que son champ d'application le place déjà parmi les remèdes les plus pertinents de tous temps.

Je vous conseille la lecture de l'ouvrage de Jeanne Perros aux éditions Guy Trédaniel.



Viktor,

Préparez-vous !


jeudi 11 janvier 2018

Vicilisation - La chute



La crise économique s'aggrave, les tensions sociales, religieuses et les attentats se multiplient, le monde occidental vacille, puis s'effondre brusquement. Les villes en proie aux pénuries et aux émeutes sont les premières touchées.

Jacques, un jeune architecte parisien jeté sur les routes de l'exode, tente de survivre à l'impensable. Son errance spectaculaire au travers d'un monde qui sombre dans l'anarchie lui révèle ce que beaucoup n'auront pas l'occasion de voir: le crépuscule d'une civilisation.

Pourtant, au milieu des doutes et de la violence, un fragile espoir semble renaître... Jusqu'où ira-t-il pour le défendre ? Que sera-t-il capable d'accomplir pour émerger de ce chaos ?

Et vous, que feriez-vous ?


Lu pour vous,

Tortellini


jeudi 4 janvier 2018

Je suis



Je suis une survivante.
Je suis une combattante et un membre de ma famille.
Je sers mon clan et vis selon ses principes.
Je placerai toujours l'intérêt du groupe en premier.
Je n'accepterai jamais l'échec et n'abandonnerai jamais.
Je suis déterminée et endurcie.
J'entretiens mon équipement.
Je me tiens prête à défendre mes proches.
Je suis une passeuse vers un monde meilleurs.
Je suis...


La Baronne

Europe de l'ouest, le 03 mars 2020.

jeudi 28 décembre 2017

Made in Spain

C'est par hasard, qu'il y a environ un an, j'ai acheté mon premier couteau espagnol. C'est son look "artisanal", son étui en cuir et son prix qui m'ont décidé.
Cette première expérience positive du couteau ibérique m'a amené à plus de curiosité vis à vis de cette production. Ma conclusion est que l'Espagne peut produire le meilleure et le pire.
Les principales marques disponibles sur notre marché sont CDS, Muela, Cudeman et
Miguel Nieto.

Une grande variété de modèles et de qualité. Un mélange de technologie et d'artisanat.

Les caractéristiques de cette production sont :
  • les aciers MOVA-58 et Böhler N695 pour la plupart ;
  • une découpe au laser et une émouture "à la main" ;
  • un aspect "couteau d'artisan" ;
  • un étui en cuir de qualité avec bouton pression merdique ;
  • un rapport qualité/prix intéressant pour une production européenne.
Au vu des revues publiées sur le net, ces couteaux sont royalement méprisés par le monde francophone. Pourquoi ?
Les allemands les adorent, les anglo-saxons appréhendent et les latinos du monde entier pissent dans leurs frocs. Quand est-il ?

A mon humble avis, il est très possible de trouver son bonheur à condition de sélectionner et de savoir choisir.

Et justement, voici mon choix par ordre de préférence :

CDS Celtibero


Une longueur totale de 275 mm pour 145 mm de lame.
Une épaisseur de 5 mm, le tout en MOVA-58.

CDS Axarquia


Une longueur totale de 222 mm pour 100 mm de lame.
Une épaisseur de 5 mm, le tout en MOVA-58.

Cudeman MT-5


Une longueur totale de 225 mm pour 110 mm de lame.
Une épaisseur de 4 mm, le tout en Böhler N695.


Cudeman FAB


Une longueur totale de 235 mm pour 110 mm de lame.
Une épaisseur de 5 mm, le tout en Böhler N695.

Ces modèles sont disponibles avec plaquettes en micarta et en bois naturel. Les étuis sont le plus souvent en cuir et parfois en kydex.

Les aciers proposés étaient au top il y a quelques années et font toujours leur job.


MOVA-58


Böhler N695


Ma préférence va au Celtibero qui, après amélioration et modification de l'étui, est un couteau d'une polyvalence extrême.



Viktor,

Bonne et complète année 2018.